Accès direct à pelle-chantier.fr »

Pelle sur chenilles Terex TC240UC

Pelle sur chenilles Terex TC240UC
La série TC de Terex est composée, dans la catégorie des 18/24 t, de quatre modèles constituant deux familles développées chacune sur une même base : TC210 et TC225, d’une part, TC240 et TC260, d’autre part.
Les deux premiers sont proposés avec châssis étroit (NLC) ou châssis long (LC). Il en est de même de la TC240 tandis que la TC260 n’est disponible qu’en châssis long.
Ces machines sont fabriquées dans l’usine de Ganderkesee, dans le nord de l’Allemagne (ex usine Atlas) et font partie de la gamme « construction » du groupe Terex.
À noter que cette usine produit, outre les pelles sur chenilles ou sur pneus de 14 à 26 t, les pelles de manutention sur pneus de 18 à 52 t et les pelles rail-route sur pneus 1404 et 1604, qui constituent un développement spécifique.
Parmi les caractéristiques des machines de la gamme TC, il faut noter un équipement avec flèche monobloc rétro, principalement pour le terrassement, une motorisation Cummins à rampe commune Tier 3, un système hydraulique Bosch-Rexroth, une climatisation de série, une ligne hydraulique supplémentaire en standard ainsi que des clapets de sécurité.
Des accessoires supplémentaires sont disponibles tels qu’un circuit hydraulique à petit débit pour les godets de curage, par exemple, ou à grand débit pour les pinces de tri.
Pour les godets et le système d’attache rapide hydraulique, Terex fait appel à Lehnhof.
Par la rédaction
Dans l'info

Hillhead : Terex Trucks entre en scène
Terex se distingue sur un chantier en Allemagne
Ohio : Terex élargit son réseau de distribution
Les tombereaux voient l’arrivée du Tier 4 Final
D'autres modèles

+ de modèles





Dans le magazine Planète B
Fos-sur-Mer : renforcement d’une cheminée de 120 m de haut
« La cokerie ne s’arrête jamais, tous les fours sont conçus pour travailler en permanence ». C’est ainsi que David Nade, conducteur de travaux de la société TECHNIREP aborde la problématique de ce chantier très particulier, celui de la restauration de la cheminée de la cokerie d’un important groupe sidérurgique situé à de Fos-sur-Mer, car cette impossibilité d’arrêt de l’activité est au coeur de la difficulté de ce chantier.



Lire Planète B ›